menu

samedi 16 août 2014

Mon avis sur le géocaching

Comme pour l'aquabiking, cela faisait plusieurs fois quand en entendant parler, j'avais envie de me lancer, puis j'oubliais!
Pendant les vacances, un article dans un journal de la collectivité sur le géocaching en Bretagne m'a donné l'occasion de tenter, et c'est vraiment sans regret!

Qu'est ce que c'est?

C'est une sorte de chasse aux trésors mondiale: des géocacheurs cachent des boites ou autre contenant plus ou moins gros: boite de pellicule photo (micro), boite plastique...cela peut être vraiment gros comme une cantine en métal, mais j'imagine que cela doit être rare!
Après l'avoir caché, dans un lieu public, une forêt, sur le bord d'un chemin, en ville...les coordonnées GPS et toute la description de la cache sont rentrées sur le site de référence (www.geocaching.com) et valider par membres "modérateurs".

Dans la boite, il y a au minimum un petit carnet (logbook), sur lequel on enregistre son passage, et si le contenant est assez grand, des petits objets à échanger: petits jouets, bagues, pièces...

Ensuite, chaque membre (l'inscription de base est gratuite) peut chercher la cache qu'il veut (enfin certaines sont réservées aux membres Premium, qui paient donc...mais il y a déjà beaucoup à faire sans!).  Une fois la cache trouvée, à l'abris des regards des non-initiés, il se "log" dans le logbook, échange éventuellement des objets (tout objet pris doit être remplacé par un objet de même valeur) et surtout remet bien la cache à sa place pour les suivants.

Les caches sont classées en fonction de la difficulté du terrain pour y accéder (accessible en poussette ou non, escalade...) et de la difficulté pour trouver la boite. Certaines ne sont accessibles qu'à des sportifs, d'autres, la majorité, à tout public ou presque.

Mon expérience

Après avoir lu l'article, je me suis lancée. J'ai commencé par télécharger une application, gratuite toujours, (c:geo) sur mon smartphone. J'ai repéré une cache à proximité à pied de chez moi sur la carte, puis j'ai mis Toute Petite en écharpe (=porte-bébé) et c'est parti, entre excitation et "angoisse" de ne pas trouver!
Arrivées sur place, j'ai cherché mais la position GPS (enfin, j'ai fait d'après la carte ce coup là) était sur un chemin, avec des champs au dessus de la route: impossible d'escalader pour regarder sur au dessus!
Puis j'ai pensé qu'avec l'appli, on avait accès à la description et surtout à des photos indice.
Et j'ai fini par trouver la cache, pas du tout en hauteur finalement! Ravie!! Je me suis logée, sans échanger d'objet, et je suis rentrée à la maison, pleine d'idées. Pour finir, j'ai enregistrée ma visite fructueuse sur le site.

J'avais dans l'idée de faire participer mes filles, mais je ne voulais pas les embarquer dans un truc (enfin au pire, ça fait une promenade!) sans savoir où j'allais.

Quelques jours après, Moyenne et Grande étant rentrées de vacances, je leur ai dit "on part à l'aventure!",sac à dos sur le dos avec le goûter et quelques jouets à échanger (ça tombe bien, on avait fait le tri quelques semaines dans les jouets).  Et nous revoilà sur le chemin de la géocache!
Je les ai guidé pour trouver celle là, elles ont beaucoup aimé!
Yes! ça marche comme je pensais: elles marchent sans problème pour aller trouver des géocaches, c'est utile!

Après on a profité des vacances pour chercher des géocaches ailleurs (recherche pas forcément fructueuses d'ailleurs!), et pour partager notre nouveau loisir avec la famille, qui a adhéré: et hop, des nouveaux adeptes! ;-)
Même mon chéri s'y est mis!

Les points positifs
- c'est toujours excitant de chercher et de trouver (et décevant de ne pas trouver) une géocache.
- ça fait un petit plus à la promenade.
- on découvre des endroits très jolis, que l'on ignorait totalement à quelques km de chez soi ou beaucoup plus loin.
- toute la famille peut chercher et on peut faire un concours de qui en trouve le plus...
- on apprend de nouvelles choses (dans les descriptions, il y a la plupart du temps des infos géographiques, historiques...).

Les points négatifs
- il ne faut pas avoir peut de se salir les mains (la plupart des caches faites jusqu'ici étaient en campagne/montagne, du coup, il ne faut pas avoir peur de soulever des pierres boueuses ou de mettre les mains dans des trous (prévoir des gants!).
- parfois, on ne trouve pas, et là...c'est nul ;-)
- ce n'est pas évident à pratiquer avec un bébé en écharpe...ou en poussette d'ailleurs, car Toute Petite n'aime que quand ça roule!

Conclusion:
J'adore!!